Chèque endossé, barré, non-barré, acquitté… Le vocabulaire du domaine de la banque est riche et beaucoup ne s’y retrouvent que difficilement au milieu de tous ces termes pointu. De plus, cette confusion s’accroît du fait que bon nombre d’établissements bancaires n’utilisent pas toujours la formulation exacte. Ici, nous vous expliquons la différence entre endosser et encaisser ainsi que comment endosser un chèque.

Endosser un chèque : qu’est-ce que c’est ?

Lorsque vous recevez un chèque, vous aurez alors deux possibilités : encaisser ou endosser le chèque. Dans les deux cas, il faudra réaliser l’action pendant la durée de validité du chèque.

A lire : Quel est le délai d’encaissement d’un chèque ?

encaisser ou endosser un chèque

 

Lorsqu’un chèque est encaissé, cela signifie que le bénéficiaire enregistre le chèque auprès de sa banque et obtient ainsi la somme dû directement sur son compte.

Quand un chèque est endossé, cela signifie que le bénéficiaire donne le chèque à une tierce personne qui le déposera alors sur son compte bancaire.

Dans les deux cas, il vous faudra signer le chèque au dos. Lorsque cela est fait, le chèque est qualifié d’acquitté. Lorsque le chèque est transmis à une troisième personne, la signature au dos est qualifiée d’endos.

Cependant, endossé un chèque n’est pas toujours possible. Cela dépend si le chèque est barré ou non barré. Nous vous expliquons par la suite la différence.

Comment endosser un chèque : les 3 étapes

Généralement, un chèque est encaissé. Pour cela, le bénéficiaire va signer le chèque au dos et remplir le bordereau de remise de chèque.

A lire : Comment remplir le bordereau de remise de chèque ?

Néanmoins, il est également possible de transmettre ce chèque à une tierce personne. Pour cela, il faudra l’endosser. Pour cela vous devrez ajouter 3 éléments au dos du chèque :

  1. La mention particulière « endossé à l’ordre de … ». N’oublier pas cette mention car à défaut d’identification, le chèque reviendra alors « au porteur » et n’importe qui pourra s’identifier et ainsi l’encaisser ou même le transmettre à nouveau.
  2. La date exacte de l’endossement. Cela signifie le jour où vous avez transmis le chèque.
  3. Une signature.

Un chèque peut être endossé plusieurs fois. Nous vous conseillons cependant, avant d’endosser un chèque, de vérifier que celui-ci à été correctement rempli. Si vous décidez d’encaisser ce chèque. Il vous suffira alors de signer le chèque et d’y déposer votre numéro de compte.

A lire : Comment remplir un chèque correctement ?

Un chèque barré ou non barré : quels différences ?

Avant d’endosser un chèque, il est nécessaire que cela soit possible. Dans la réalité, très peu de chèques sont endossable et cela dépend de leur caractère barré ou non-barré.

  • Barré : Le montant du chèque est barré par deux lignes parallèles. Le chèque est alors dit « barré » et seul le bénéficiaire pourra l’encaissé.
  • Non-barré : Le montant n’est pas barré par deux lignes, le chèque est alors caractérisé de « non-barré ». Ainsi, vous pouvez l’endosser et donc le transmettre à une tierce personne.

La majorité des banques ne vous donnent que des chéquiers dont les chèques sont barrés. C’est-à-dire que les deux barres sont imprimées sur le montant du chèque. Il s’avère de plus en plus difficile de se procurer des chèques non-barrés. Si vous souhaitez endosser ou recevoir un chèque endosser, il vous faudra être sûre que le chèque est valide et ainsi non-barré. Si cela est bon, il vous suffira alors de suivre la procédure susmentionnée.

Pourquoi transmettre un chèque ? 

Nous pouvons alors nous demander quel est l’intérêt d’endosser un chèque. Les raisons sont multiples et dépendent de chacun. La majorité du temps, cela se fait pour payer les services d’une tierce personne ou pour faire un don à un proche ou à une association.

Sachez qu’en principe, un chèque non-barré peut également être apporter à l’agence de la banque émettrice. Vous pourrez ainsi recevoir la somme en liquidité.

Peut-on endosser un chèque de banque ? 

Dans la grande majorité des cas, le chèque de banque est barré et donc non-endossable. Celui-ci est bien plus sécurisé qu’un chèque classique. Il est émis par la banque du débiteur souvent pour des sommes très importantes. Néanmoins, il n’existe pas de montant minimum ou maximum et cela dépend de la banque.

L’intérêt d’une chèque de banque est souvent d’apporter une preuve au créancier que son client détient bien cette somme sur son compte. Cela peut, par exemple être utile lors de l’achat d’une voiture. En effet, un chèque de banque garantit au créancier, la somme mis en jeu pendant une durée de 1 an et 8 jours.

L’encaissement d’un chèque de banque se fait exactement de la même manière qu’un chèque dit classique. Néanmoins obtenir un chèque de banque est une procédure très souvent payante et coûte généralement 15 euros mais cela dépend de la banque et de votre contrat.

Pour conclure, nous espérons que cet article vous a plu et a pu vous éclairer sur comment endosser un chèque.

Cet article pourrait également vous intéressé : Chèque sans provision encaissé : que faire ?